30 août 2017

Madness House Of Common 2017 vu par IKY




Une fois de plus en 1 mois je vais revoir Madness là où je les ai déjà vu, il y a un an.  

N'ayant pas du tout envie de me taper les autres groupes, je passe ma journée au Dublin Castle où je rencontre un fan anglais qui fêtait son 100ème concert, je me sentais ridicule avec mon 34ème. 

Je me pointe donc vers 19h50. Peu avant d'arriver devant l'entrée, je croise un homme et son visage me dit quelque chose. Je réalise que je le connais en plus jeune et je fais vite le rapprochement, je reste à côté de lui et ses amis pour les entendre parler, et là j'entends de l'allemand. J'étais sur de mon coup, une fois à l'intérieur je vais le voir et je lui demande "excuse me sir" "yes" "Der wixer?", il fut surpris que je puisse le reconnaître, il était vraiment ravi, c'est Oliver Kalkofe, il était avec ses amis, en payant sa place, pas de privilège, épatant, j'ai pu avoir un petit autographe au passage. 



Tout en faisant la queue, je croise aussi Rhoda Dakar. Après avoir retrouvé mes deux amies qui étaient venues avec moi à Lokeren, le concert commence, et on a vite la sensation d'avoir assisté à Lokeren à la répétition de Londres, les mêmes titres dans le même ordre avec les mêmes images en fond. 



Mais heureusement les invités arrivent, histoire de changer un peu, sinon c'était exactement la même que Lokeren. Dawn Penn et LKJ c'était trop fort, et surtout une interprétation du groupe parfaite, vraiment de très bon zicos. 

A noter sur LKJ, un mec se met au clavier, pas compris qui c'était car Mike c'est mis à l'harmonica. Quel talent ce mec !!!!

1h40 de set, Suggs chantant presque bien, sauf sur l'intro de My Girl, au point de mettre Barso à l'envers. 

On a eu la chance d'avoir un temps fabuleux, un monde de fou, mais sérieux c'est pénible de voir tous les portables pour filmer au lieu de profiter, mais c'est l'époque qui veut ça.

A noter que Suggs nous a laissé faire entièrement l'intro de One Step Beyond, et avec les soli de cuivres, c'est terrible.



On a fini par une dernière bière dans un pub avant de prendre le métro car trop de monde !


Vivement le prochain qui ne sera pas Paris, car je serai absent, et ça me gonfle...

Iky

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire