27 nov. 2016

UNE PETITE DISCUSSION IMPROMPTUE AVEC KEITH FINCH





F :


 Pour un Frenchie, le titre « A SPONTANEOUS CHAT WITH KEITH FINCH ! » (Une petite discussion impromptue avec Keith Finch !) n’est pas toujours simple à dire, à prononcer... Pourtant c’est ce qui m’est arrivé sur le réseau Facebook, le plus simplement du monde avec Keith Finch, musicien, producteur et ami de Lee Thompson qui cosigne « Mumbo Jumbo » sur le dernier album de Madness « Can’t Touch Us Now ».  Un soir, je l’ai remercié pour cette compo et un petit dialogue, impromptu s’en est suivi. Voici la retranscription en français.


F.MIS : Merci pour « Mumbo Jumbo »,  je l’adore, ce titre !



KEITH FINCH : De rien ! On a commencé à l’écrire en 2011….



F.MIS : ….Waouhh !  Pour Madness ou juste pour vous deux ?



KEITH FINCH : J’ai écrit l’instrumental de ce morceau, Lee l’a aimé et l‘a chopé dans sa collection. Après, il a mis ce titre dans la marmite « Madness » et ils ont aimé cette compo. On a une quarantaine de morceaux comme ça, un peu bizarres sur lesquels on a bossé. J’espère qu’ils sortiront un jour, quelque soit l’étendard !  



F.MIS : Quarante !!!! La classe ! Est ce que ce titre a beaucoup changé depuis 2011 ?



KEITH FINCH : Pas vraiment, l’instru était une sorte de ska vieille école bien frappé. J’ai fait une version de ce titre avec Rico , il y a quelques années, quand, j’en étais venu à l’idée que Lee ne ferait rien de cet instru. Il y a donc un instrumental de ce morceau, avec Rico, quelque part aussi! J

Mais, finalement, les paroles de Lee sont vraiment superbes, elles pourraient s’appliquer à n’importe quel homme politique !



F.MIS : Avec Rico, cool !!! Alors il existe une version « Mumbo Jumbo Trombono » avant la «Mumbo Jumbo Banjo » (instrument présent sur ce titre sur l’album CTUN) ! La classe !!!!



KEITH FINCH : Ouais, c’est vrai, je n’y avais jamais pensé !



F.MIS : Dans cette première maquette, vous avez joué de tous les instruments ?



KEITH FINCH : De la plupart, en fait, oui, mais pas vraiment très bien….



F.MIS : Va-t-il y avoir une nouvelle collaboration Keith / Lee pour le prochain album de Madness?



KEITH FINCH : Pas sûr. On a beaucoup de titres  mais Madness aiment vraiment bien travailler sur leurs propres compos ! Peut-être, on fera un projet avec Lee.  Finalement, le Lee Thompson Ska Orchestra était une sorte de continuation du concept « The Dance Brigade » et, dans cette « sphère », nous avons une vingtaine de morceaux. Alors, en fait, rien de sûr. Et, je ne vis plus à côté de chez lui, maintenant. Je suis en Espagne au beau milieu d’une montagne, il est passé nous voir l’été dernier.



FMIS : D’autres projets de votre côté pour le futur ?



KEITH FINCH : Je travaille sur un album sur lequel il y a des enregistrements de Rico que nous avons faits peu d’années avant qu’il ne meure. Et j’aimerais aussi finaliser ces titres de Dance Brigade. (Après dix ans……) que j’ai avec Lee et Jennie Bellestar,  ou alors une simple collaboration avec Lee, s’il a du temps.



FMIS : Comment et quand avez-vous rencontré Lee ?



KEITH FINCH : Je l’ai rencontré dans un pub, the Mitre, dans Barnet (nord de Londres), au début des années 90 si je me rappelle bien. Un endroit où il rencontre beaucoup de monde !



FMIS : Et vous avez parlé de musique instantanément ?



KEITH FINCH : Eh bien, d’abord on a parlé de skinheads, je crois, puis de musique. Puis on s’est saoulé.



FMIS : Merci !



KEITH FINCH : Merci beaucoup, ce fut un plaisir de discuter avec vous.



FMIS : Moi aussi !



UK :

F.MIS : Thanks for Mumbo Jumbo, I love it !

KEITH FINCH : You’re welcome, mate. We started it back in 2011!

F.MIS : Wowww !  For Madness or just the two of you ?

KEITH FINCH : I did the backing track, and Lee liked it and blagged it for his collection, and then he put it in the Madness pot, they liked it. We have another 40 odd tracks we've worked on probably. They will come out eventually I think! Under some banner or other!

F.MIS : 40 !!!! Classy ! Did the track change a lot from 2011 until now ?

KEITH FINCH : Not really, the music was a sort of old style ska banging type tune. I did a version with Rico Rodriguez a couple of years ago, when I thought Lee wouldn't do anything with it, so there's an instrumental in there somewhere as well (FMIS : not the one on CTUN  boxset) ! But Lee's lyrics are great, could be about any politician!

F.MIS : With Rico, cool ! So there is mumbo trombono before mumbo jumbo banjo ! Classy !

KEITH FINCH : Yeah, never thought of that!

F.MIS : You played all the instruments on this very first demo ?


KEITH FINCH : Most of them, although not very well…

F.MIS : Is there a Keith Lee collaboration for a next madness LP ?

KEITH FINCH : Not sure. We have a lot of tunes but they are usually keen on writing their own songs ! We maybe doing a Lee T project on his own. The LTSO was a sort of continuation of the Dance Brigade concept, and we have about 20 tracks in that area, so not sure, but I don't live near him anymore, I live half way up a mountain in Spain, but he was here in the summer!

FMIS : Any other projects on your side, for  you personnally ?

KEITH FINCH : I’m working on an album with some Rico Rodriguez recordings we did in the last few years before he passed away, and will hopefully be finishing off The Dance Brigade session tracks [ after ten years !] I did with Lee and Jennie Bellestar, and maybe a collaboration with Lee, if he ever gets the time.

FMIS : How, when did you meet Lee ?

KEITH FINCH : I met him in a pub in Barnet, the Mitre, to be exact in the early 1990's I think! A place where he meets most people!

FMIS : And you talked about music instantly ?

KEITH FINCH : Well first about skinheads I believe, then music came into it. Then we got drunk.

FMIS : Thanks !

KEITH FINCH : Many thanks, been a pleasure speaking with you.

FMIS : Yes so do I !

6 commentaires:

  1. Auriez-vous la gentilesse de traduire cette interview ? Si vote site commence à mettre des infos en anglais sans les traduire, vous ne servez plus à rien... Bien à vous, Daniel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, je pense que Judge Fredd va poster la version traduite en français sous peu ! Bien à toi, JPB pour le Français-MIS ;-)

      Supprimer
  2. Désolé, je pense que Judge Fredd va poster la version traduite en français sous peu ! Bien à toi, JPB pour le Français-MIS ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Il serait quand même plus sympa d'être aimable avec les membres du French MIS qui font tout ça pour le plaisir, sans rien à y gagner. Fredd a peut-être autre chose à faire que traduire cet entretien en français dans la minute.
    Alors non, ils ne servent pas à rien, et merci à Judge Fredd pour cette interview, même en anglais !
    C'est pas parce qu'on est sur internet qu'il faut perdre toute civilité. Merci.
    Nico

    RépondreSupprimer
  4. Merci Nicolas pour ce commentaire. Tu as la chance de comprendre l'anglais. Le French-Mis a été crée pour celles et ceux qui ne comprennent pas une autre langue que le français. Il se doit doit donc que les posts sur le French-Mis soient en langue française (avec si il se doit pour les interviews, la version originale.

    RépondreSupprimer
  5. Monsieur Dumanoir,
    votre grande impatience a été récompensée. J'avais prévu de traduire, c'est la passion partageuse qui m'a fait publier en premier la discussion comme elle est venue;la voici en français. Et, merci de votre remarque "vous ne servez plus à rien", ça fait toujours plaisir à lire et ça m'encourage beaucoup. Sincère merci du soutien, Nico.

    Judge Fredd

    RépondreSupprimer