12 janv. 2017

Interview de Chris Foreman par le French-MIS, janvier 2017


INTERVIEW DE CHRIS FOREMAN



Quelques semaines après la sortie du nouvel album de Madness, “Can’t Touch Us Now” chez Universal, qui a été classé N°5 dans les charts outre-Manche,  Chris Foreman, guitariste et membre fondateur du groupe a eu la gentillesse de bien vouloir répondre aux questions du French-Mis.


De gauche à droite : Chris Foreman, Mike Barson, 
Lee Thompson, Suggs, Woody Woodgate, Mark Bedford




Le French-Mis : “Madness était en tournée en décembre 2016 en Grande Bretagne. Vous avez changé de nombreux titres dans votre track-list lors de ces concerts et certaines chansons comme “Cardiac Arrest” ou encore “Yesterday’s Men” n’avaient pas été jouées depuis longtemps...”

Chris Foreman : “J’ai fait la plupart de la set-list. J’en avais un peu assez de jouer “Bed and Breakfast Man”, “Shut Up” et “Take It Or Leave It” par exemple. Je voulais mettre autant de nouvelles chansons du nouvel album que d’habitude. Les années précédentes, nous avions inclus 3 nouvelles chansons dans le set et on changeait à chaque concert ces trois nouvelles chansons. J’ai pensé que pour cette tournée de décembre il serait plus judicieux de faire exactement le même concert chaque soir. Comme ça, le groupe connait bien les chansons, les ingénieurs sons et lumières aussi et tout roule parfaitement.”


Le French-Mis : “Allez-vous venir jouer en France en 2017 ?”

Chris Foreman : “Je pense que nous allons revenir à “La Belle France, Mais Oui !” (en français dans le texte, NDLR)

Le French-Mis : “C’est la première fois que Madness enregistre un album sans Carl. Quelle différence entre un enregistrement avec et sans Carl ?”

Chris Foreman : “Nous avons continuer à travailler. Nous avons composé des chansons et l’an dernier nous avons joué nos nouveaux titres en rotation (comme décrit dans ma réponse à ta première question) lors du “Grandslam” Tour. Le processus d’enregistrement de l’album a été très rapide... “Très vitesse tout de suite” (en français dans le texte, NDLR)


Le French-Mis : “Parlez-nous de votre travail sur le nouvel album de Madness”

Chris Foreman : “J’ai donné tout mon possible sur ce disque et je me suis assuré que le volume de mixage de la guitare sur les titres soit fort !”

Le French-Mis : “Vous avez composé le titre “Can’t Touch Us Now” avec Lee Thompson il y a pas mal de temps..."

Chris Foreman : “Oui, j’ai composé cette chanson il y a très longtemps avec Lee Thompson. Nous l’avons présenté au groupe et tout le monde l’a adoré.”

Le French-Mis : “Vous jouez du Mellotron dessus, une bonne expérience ?”

Chris Foreman : “Pas vraiment. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour l’utiliser car nous avons dû le rendre rapidement. Je n’ai donc pas pu faire les “bits” que je voulais faire réellement. C’est un appareil fantastique. Il a de longs rubans de bandes magnétiques (comme une cassette) avec des sons dessus. Je voulais des sons de cordes. Tout ce que vous entendez sur ce titre, c’est moi avec le mellotron qui bricole et fait l’imbécile sur l’intro... Ha ha ! Je joue aussi du mellotron sur “Blackbird”. Quelques sons de cordes basses sur les couplets."

Un Mellotron

Le French-Mis : “Parlez-nous de la composition du titre “Grandslam”

Chris Foreman : “J’ai dit à Suggs : “je veux composer un titre Ska inspiré par l’univers James Bond”. Je pense l’avoir réussi.”

Le French-Mis : “Blackbird” est un titre important pour vous...”

Chris Foreman : “Il parle d’une icone, Amy Winehouse. J’ai composé la musique et l’ai envoyé à Suggs. Ses paroles correspondent vraiment à la musique. Suggs l'a vue une ou deux fois et ils ont parlé un peu. C’est très triste qu’elle soit morte si jeune."


Amy Winehouse


Le French-Mis : “Catch You Crying” fait penser aux titres de The Madness, période 1987 / 1988... Vous l’avez composé il y a longtemps ?”

Chris Foreman : “Oh yeah, il y a des années... C'était censé être comme du Roxy Music et je n'ai jamais pensé que ce pourrait être une chanson de Madness. C’est un titre qui était destiné à Lee et moi. Quoi qu’il en soit, le morceau est arrivé avec une bonne version chantée et tout le monde l’a aimé. Un morceau difficile à enregistrer. j’ai utilisé une boîte à rythmes et certains pensaient que cela ne rendrait pas bien.”

Le French-Mis : “Un gros travail de guitare a été fait aussi sur “You Are My Everything”... A Chrissy Boy festival... Lol”

Chris Foreman : “Merci. Nous avions enregistré une très bonne démo de ce morceau, je pense, avant l’album Norton Folgate, peut être même avant l’album “Wonderful”. J’avais donc toutes les parties de guitare de prêtes. J’avais fait un très bon solo en utilisant ma pédale wah wah mais impossible de le retrouver quand nous avons mixé la chanson...”


Le French-Mis : “Given The Opportunity” est le seul titre  avec “Grandslam” à avoir un rythme Ska . Est-ce important pour vous d’avoir toujours quelques rythmes Ska sur un album de Madness ?”

Chris Foreman : “Oui, mais il est important de préciser que nous ne sommes pas un groupe 100 % Ska. L’album “One Step Beyond” a des titres comme “Rockin in Ab”, “Razorblade Alley”, "In the Middle of the Night", "Bed & Breakfast Man". Je ne dirais pas qu’ils sont Ska. Quoi qu'il en soit, les chansons viennent de la façon dont nous les écrivons. Je pense que "Mumbo Jumbo" a aussi une influence assez Ska."

Le French-Mis : “Quel a été votre meilleur moment en studio lors de l’enregistrement du nouvel album ?

Chris Foreman : “Tout était très agréable. Le mixage a été un peu stressant."

Le French-Mis : “Le moment le plus touchant sur le disque... “Pam the Hawk” ?

Chris Foreman : “Oui c'est une belle chanson, très triste. Suggs écrit de très bonnes paroles “vignettes”





Le French-Mis : “Avec du recul, regrettez-vous quelques chose au sujet de ce nouvel album ?”

Chris Foreman : “Quelques petits détails de mixage, quelques petites parties de guitare qui manquent (voir question sur “You Are My Everything” NDLR) mais dans l'ensemble c'est un grand album, je suis très fier de tout ça.

Le French-Mis : “Il y plusieurs couleurs, plusieurs univers dans cet album, un peu comme si vous aviez envie de faire le contraire d’un concept album...”

Chris Foreman : “Il n’y avait aucune marche à suivre ou plan de prévu. Nous écrivons uniquement des chansons chaque jour”

Le French-mis : “Certains fans réclament plus de chansons avec un tempo rapide comme sur “Baggy Trousers” ou “One Step Beyond”...

Chris Foreman : “C’est difficile à faire. je pense que le titre le plus proche de ces chansons est “Mumbo Jumbo”.


Le French-Mis : “Au sujet de la version deluxe de “Can’t Touch Us Now”, pouvez-vous nous présenter les personnes qui ont créé “The Greatest Show On Earth” ?”

Chris Foreman : “Je ne suis pas sûr de qui ils sont !”

Le French-mis : “Toujours au sujet de la version deluxe, un CD bonus était une très bonne idée, mais de nombreux fans espéraient y trouver aussi un DVD live, une bouteille de bière Madness ou un CD “best of” des showtime de Chrissy Boy”...

Chris Foreman : “je souhaite insister sur le fait que nous avons édité TOUTES les chansons que nous avons enregistré. Donc, rien de côté pour un CD bonus. Nous avions 16 chansons. Les deux premiers albums avaient 14 titres et nous avions assez de bonnes chansons. J’aurais souhaité un DVD dans la version deluxe mais nous n’avons pas eu le temps de le faire à cause des délais impartis pour la sortie de l’album.


Lee Thompson en "Mr Apples"


Le French-Mis : “Quelle joie de voir de nouveau Madness revenir avec des vrais clips...”

Chris Foreman : “J’ai eu l’idée pour la vidéo de “Mr Apples” de “déguiser” Lee en “Mr Apples”. Nous avons eu beaucoup de plaisir à faire ce clip. le premier “vrai” clip depuis des années.”



Le French-Mis : “De nombreux fans ne peuvent, hélas, pas se rendre au House Of Fun Weekender pour de multiples raisons : pas assez d’argent, habite trop loin etc... pensez-vous un jour sortir un coffret avec les concerts du HOF en CD et / ou DVD ?

Chris Foreman : “Non, parce que c'est une chose spéciale pour les gens qui viennent nous voir uniquement”





Le French-Mis : “Avez-vous des informations au sujet de l’édition deluxe de The Madness ? Universal qui édite votre dernier album détient des droits des catalogues EMI / Virgin. L'album de The Madness fait partie de ces fameux catalogues...”

Chris Foreman : “Rien de prévu, tout cela reste “dans les limbes”. Union Square ne peut rien faire... mais la chose positive c’est que nous sommes chez Universal...”




Le French-Mis : “Madness a repris de nombreux titres ces derniers temps sur scène ou dans des radios sessions comme “Kooks” de David Bowie ou encore “Sunny Afternoon” des Kinks. Une envie d’enregistrer un Dangermen Volume 2 ?”

Chris Foreman : “Cela ne me dérangerai pas. Je préfère que nous écrivions nos propres chansons.”

Le French-mis : “2019 arrive vite. Avez-vous prévu quelque chose pour les 40 ans de succès de Madness ?”

Chris Foreman : “Oui, je voudrais faire quelque chose de spécial, ce n’est pas loin...”

Le French-Mis : “Sur internet, des fans émettent des idées pour fêter les 40 ans du groupe. Certains aimeraient voir le groupe dans le même studio, avec le même staff (Langer / Winstanley / Robinson), les mêmes instruments que l’album “OSB” de 1979...

Chris Foreman : “Non... ha ha, nous venons juste de le faire, dans un sens. Avec Clive dans un vieux studio avec de vieux instruments...”


Gary Dovey


Le French-mis : “Quelques mots sur Gary Dovey (un des premiers batteurs du groupe avant qu'il ne s'appelle Madness, NDLR) John Bradbury (The Specials), Prince Buster, Rico Rodriguez qui nous ont hélas quittés il y a peu.."

Chris Foreman : “Avec Garry et Brad, cela a été un véritable choc, car ils étaient encore jeunes. Je n’avais pas vu Garry depuis un certain temps car il vivait aux USA. On se voyait de temps en temps et nous avions des nouvelles via Facebook. Je n’avais pas vu Brad aussi depuis des années mais je traînais souvent avec lui et sa femme dans les années 80. J’ai été très triste pour Rico et Prince Buster. Je savais qu’ils n’étaient pas en bonne santé. J’avais l’habitude de voir Rico de temps en temps. C’était un gars très marrant. Il se souvenait de moi [et de Madness] car nous avions fait la tournée 2Tone ensemble. Prince Buster a été une grande source d'inspiration pour Madness. Que c’est triste.




Le French-Mis : “Pouvez-vous nous dire avec quels instruments vous jouez en studio et sur scène ?”
Chris Foreman : “Je joue avec une Gibson SG, une Fender Telecaster American Standard avec Humbuckers (micro) et une Gretch Electromatic avec vibrato (Bigsby) plus un ampli Marshall JCM 900 series. Le Toerag studio a une multitude de pédales et Liam Watson en tire un super son.
Le French-Mis : “Un petit mot en français pour terminer ?”

Chris Foreman : “Mon plaisir ! Christophe J Foreman 2017"



Interview réalisée par Jean-Pierre Boutellier en décembre 2016 / janvier 2017 pour le French-Mis. / French-Mis Facebook




3 titres de Madness en session acoustique RTL2, 11 janvier 2017



Madness en session acoustique dans l'émission Pop Rock Station sur RTL 2 diffusé le 11 janvier 2017.

Mike et Suggs avaient été enregistrés lors de leur venue à Paris pour la promo de l'album "Can't Touch Us Now" en fin d'année 2016. 

Les deux Maddies ont joué "Herbert", "Mr Apples" et "My Girl"

Cliquez ICI La session de Madness est dans la partie 2 de l'émission.

Fichier avec les 3 morceaux ICI

11 janv. 2017

Interview de Mike Barson dans Indeflagration



Le magazine web indeflagration propose une interview (partie 1) de Mike Barson réalisée lors de la venue de Mike et Suggs à Paris en fin d'année 2016. Cliquez ICI. La partie 2 sera sans doute une interview de Suggs...

31 déc. 2016

Bonne "Nutty" Année 2017 !


Toute l'équipe du French-Mis vous souhaite une bonne et heureuse année 2017 pleine de bonne musique et la venue des Maddies en concert en France !


30 déc. 2016

Remember the day : Mon premier concert de Madness, 06 avril 1986





MADNESS PRINTEMPS DE BOURGES, FRANCE, 06 avril 1986, mon premier concert  des Maddies !

Le rêve des organisateurs du Printemps de Bourges était de voir Madness  figurer à l'affiche de ce fameux festival. c'est chose faite en 1986, quelques  mois avant la séparation du groupe. 

Le concert a été entièrement filmé mais n'a  jamais été diffusé dans son intégralité. Seuls 3 titres figurent dans le "Best  Of du Printemps de Bourges 1986" diffusé sur TF1 à l'époque ("My Girl", "House  Of Fun", "Uncle Sam").

Ci-dessous, la track-list de ce concert. Vous pourrez remarquer que le  groupe joue 4 nouveaux morceaux : "Precious One", "Natural Act Of Love", "Be  Good Boy" et "4BF".

"Be Good Boy" et "4BF" sortiront en version studio sur les disques de The  Madness (Suggs / Carl / Lee / Chris) après la séparation de Madness. "Precious  One" sera édité en version live sur une "face B" du Cd Single "My Girl" (volume  2) en 1992.

"Natural Act Of Love" restera totalement inédit en version studio.
 
Track -List

Keep Moving
Samantha
Take It Or Leave It
Precious One
Michael Caine
Grey Day
My Girl
Be Good Boy
Tomorrow's Dream
House Of Fun
Yesterday's Men
Nightboat To cairo
Time
Natural Act
It Must Be Love
Burning The Boats
Shut Up
Uncle Sam
Embarrassment
I'll Compete
Our House
Rappels:
4BF
Madness
Rappels 2
 Baggy Trousers
One Step Beyond




1985, je travaille dans une radio associative privée du Val d'Oise. Le  directeur de cette radio est aussi manager d'artistes belges.

A la fin 1985, Jean-Michel Gremillet, le directeur de cette radio, me dit  que plusieurs de ses artistes passent au Printemps de Bourges et que Bernard  Batzen, responsable du Printemps souhaite aussi faire passer Madness.

Quelques semaines plus tard, il me remet le sésame, un pass pour voir le  concert et aller interviewer Madness lors de la conférence de presse à la fin du  concert... Un rêve pour moi quelques jours après avoir fêté mes 20 ans...

6 avril 1986, le grand jour arrive. la première fois que j'allais voir  Madness sur scène... la première partie fut assurée par un groupe français pas  mal du tout "Les Illuminés du 8 Décembre".



Madness entra ensuite sur scène, en milieu d'après midi. Le groupe se  composait de Suggs, Carl, Chris, Lee, Woody et Bedders plus deux claviers (dont  Seamus) pour remplacer Mike Barson qui avait quitté le groupe depuis déjà de  longs mois. Les choeurs étaient absent faute de budget des organisteurs du  Printemps.

Les maddies semblaient fatigués mais le concert fut magnifique. Pour la  première fois que je les voyais sur scène, je pus voir un concert riche, avec  des extraits de tous les albums du groupe de "One Step Beyond" à "Mad Not Mad".  C'est avec plaisir que nous avons pu écouter des morceaux de "Keep Moving" comme "Samantha" ou encore "Michael Caine".

 Cerise sur le gâteau, le groupe joua 4 titres inédts qui auraient dû se trouver  sur le nouvel album de Madness à paraître en 1987 si la formation ne s'était pas  séparée quelques mois après : "Precious One", "Be Good Boy", "Natural Act Of  Love" et "4BF". Chris Foreman nous dira plus tard qu'il n'avait jamais compris  pourquoi "4BF" n'avait été mis sur l'album "Mad Not Mad"...



Lors de ce concert j'ai pu rencontrer un grand nombre de fans du Mans et de  Rennes dont "Lord Magic Nutcase", le premier à avoir monté un fan club de  Madness en France en 1984 avec son fanzine "The 7 Nutcase" qui devint plus tard  un zine Ska-Reggae "The Nutcase". "Lord Magic Nutcase" fera partie dans la  deuxième moitié des années 80 puis jusqu'à ce jour (décembre 2016) de plusieurs  groupes Ska-Reggae français : "Rude Boy System", "Echo Chamber", "Viking  Remedy". Il montera aussi un label qui éditera plusieurs vinyles : "Magic  Records".

Lord Magic Nutcase devint un pote. Il enregistra le concert sur son  walkman, mais hélas pas assez de place sur la cassette pour enregistrer le  deuxième rappel ("Baggy trousers" et "One Step Beyond").

Après le show, je me retrouve avec une vingtaine de journalistes à la  conférence de presse. Tout le groupe est là sauf Woody. J'ai enregistré  l'interview avec du mal, à cause du bruit mais aussi à cause de problèmes  techniques, le cable entre mon micro et le magnéto était défectueux...



J'étais très impressionné de voir mon groupe préféré devant moi.... J'étais  près de Lee Thompson, qui pendant l'interview me décrocha quelques badges de  Madness que j'avais sur mon blouson en me disant, "je ne les ai pas ceux là  !!"

A la fin, je demande au groupe de nous chanter une chanson, et là, ça fuse  de partout avec un final avec "Lola" des Kinks...

Après l'interview, j'ai pu discuter assez longtemps avec Lee et  Chris.

Ce fût un jour magnifique pour moi.

Le French-Mis Bunble comprend :
-Quelques photos prises lors du concert
-Le concert enregistré par Lord Magic Nutcase
-La balance avec Woody et Bedders jouant "Natural Act" plus 3 morceaux live  en audio enregistrés lors du "Best Of Printemps de Bourges 1986" diffusé sur  TF1
-L'interview de la conférence de presse
-Quelques articles de presse de l'époque
A télécharger ICI

Bonne écoute,


 Jean-Pierre Boutellier

P.S. : A vos claviers ! Racontez-nous, vous aussi, votre premier concert de Madness !!





25 déc. 2016

Cadeaux de Noël de Madness et du LTSO



Cadeau de Noël de Madness : le morceau "Can't Touch Us Now" enregistré à Nottingham le 12 décembre 2016 ICI si jamais ce lien ne fonctionne pas, abonnez-vous aux news de Madness sur le site officiel et vous devriez recevoir un mail avec le cadeau !

Cadeau de Noël du Lee Thompson Ska Orchestra, la reprise inédite de Shaft ICI





Joyeux Noël !!


Joyeux Noël de la part du French-Mis !

24 déc. 2016

Madness live 19 août 2016 Pays de Galles





BBC Radio Wales a diffusé dans l'après-midi de 24 décembre un concert de Madness enregistré au Pays de Galles le 19 août 2016  (Cyfarthfa Castle, Merthyr Tydfil). Les morceaux n'ont pas forcement été diffusés dans l'ordre exact du concert. Ils sont entrecoupés d'interviews. A noter qu'il manque 2 chansons jouées ce jour là dans cette diffusion : NW5 et Herbert.

Le fichier complet (live plus interviews) est disponible ICI 


01) House Of Fun
02) Embarrassment
03) The Prince
04) Wings Of A Dove
05) The Sun And The Rain
06 Don't Leave The Past Behind
07) Chase The Devil
08) Bed And Breakfast man
09) Sut Up
10) Girl Why Don't You
11) One Step Beyond
12) Can't Touch Us Now
13) Baggy Trousers
14) My Girl
15) Take It Or Leave It
16) Our House
17) It Must be Love
18) Mr Apples
19) Madness
20) Night Boat To Cairo





Madness disque d'argent, Madness en live diffusion radio ce 24 décembre !


L'album "Can't Touch Us Now" est disque d'argent en Grande Bretagne ! Un grand merci à Paul Rodgers pour l'information.



Diffusion aujourd'hui ICI à 16 heures 30 (heure française) d'un "best of" du concert de Madness enregistré le vendredi 19 août 2016 au Pays de Galles (Cyfarthfa Castle, Merthyr Tydfil) . L'émission dure 90 minutes.

Joyeux Noël !


18 déc. 2016

Petit cadeau du French-MIS pour la fin d'année : Best Of Madness sessions 2016



Il y a 40 ans, Mike Barson, Lee Thompson et Chris Foreman commençaient à répéter sans se douter qu'ils étaient en train de former un des plus grands groupes anglais de tous les temps : Madness.

Il a 30 ans, en 1986, deux fans des Maddies se rencontrent pour la première fois à Bourges, pour un concert de Madness mémorable. D'un côté, Lord Nutcase, qui avait fondé le 7 Nutcase, fan club de Madness dans le région du Mans qui éditait un fanzine depuis 1984 et de l'autre, votre serviteur qui avait fondé, aussi en 1984, "Folie Complète" sur une radio associative entre la Région Parisienne et la Picardie.

Lord Nutcase, qui a toujours gardé Madness dans son coeur, c'est ensuite orienté vers la musique en tant que membre des Rude Boy System, mais aussi de Viking's Remedy et quelques autres formations Ska ou Early Reggae / Rocksteady.

De mon côté, "Folie Complète" se transformera en "Skanews" (fanzine et émission de radio Ska Reggae avec toujours une grande place pour Madness) puis en 2005, en French-MIS, fan club francophone de Madness.

11 ans après, je suis très fier du French-MIS. En particulier de la reconnaissance de ce fan-club par le groupe Madness lui-même, mais aussi par les informations diffusées et les actions menées comme le disque "Madness 30th Anniversary Tribute Album" paru en 2009 chez Big 8 Records / Rue Stendhal.










Je souhaite remercier toutes celles et ceux qui participent par leurs contributions au French-MIS que ce soit sur ce blog ou sur la page facebook comme Judge Fredd, Mister B, Marc Voisin, Pascal Maignan, Oliver Fosse, Jean-Luc Demarty, Vero Chris Huet (je ne peux hélas citer tout le monde), ainsi que nos amis anglais John "Forever" Young, Declan McDermott, Paul Flanagan... Sans oublier le management, les labels et les membres de Madness.

Madness nous a offert un magnifique album cette année, j'espère que vous l'avez aussi beaucoup aimé !





Je vous souhaite au nom du French-MIS, de superbes fêtes de fin d'année 2016 ! pas de fiesta sans cadeau ! Vous pouvez télécharger ICI un petit best of des sessions de Madness à la BBC et en France de ces dernières semaines ! 

Restez Nutty

Jean-Pierre Boutellier


2 déc. 2016

Madness vient de commencer sa tournée en Grande Bretagne

La tournée "Can't Touch Us Now" de Madness en Grande Bretagne a débuté hier soir à Bournemouth.

Pour ce premier concert, la track-list a été similaire au concert donné le samedi soir au HOF

Photo track-list du HOF de Katy Watkins

Toutes les dates de concerts à venir de Madness ICI



Très bonne interview de Madness dans Addict-culture

Très bonne interview dans Addict-culture à lire ICI

A noter que le groupe annonce qu'il jouera en France en 2017.

30 nov. 2016

Vidéo de Madness jouant "Sunny Afternoon" des Kinks à la BBC


C'était ce week-end ! Cliquez ICI

Chroniques de "Can't Touch Us Now" dans Rock and Folk et les Inrocks

Deux chroniques dans le presse française "papier". Cela ne peut que vous donner envie d'acheter ces deux magazines...




27 nov. 2016

UNE PETITE DISCUSSION IMPROMPTUE AVEC KEITH FINCH





F :


 Pour un Frenchie, le titre « A SPONTANEOUS CHAT WITH KEITH FINCH ! » (Une petite discussion impromptue avec Keith Finch !) n’est pas toujours simple à dire, à prononcer... Pourtant c’est ce qui m’est arrivé sur le réseau Facebook, le plus simplement du monde avec Keith Finch, musicien, producteur et ami de Lee Thompson qui cosigne « Mumbo Jumbo » sur le dernier album de Madness « Can’t Touch Us Now ».  Un soir, je l’ai remercié pour cette compo et un petit dialogue, impromptu s’en est suivi. Voici la retranscription en français.


F.MIS : Merci pour « Mumbo Jumbo »,  je l’adore, ce titre !



KEITH FINCH : De rien ! On a commencé à l’écrire en 2011….



F.MIS : ….Waouhh !  Pour Madness ou juste pour vous deux ?



KEITH FINCH : J’ai écrit l’instrumental de ce morceau, Lee l’a aimé et l‘a chopé dans sa collection. Après, il a mis ce titre dans la marmite « Madness » et ils ont aimé cette compo. On a une quarantaine de morceaux comme ça, un peu bizarres sur lesquels on a bossé. J’espère qu’ils sortiront un jour, quelque soit l’étendard !  



F.MIS : Quarante !!!! La classe ! Est ce que ce titre a beaucoup changé depuis 2011 ?



KEITH FINCH : Pas vraiment, l’instru était une sorte de ska vieille école bien frappé. J’ai fait une version de ce titre avec Rico , il y a quelques années, quand, j’en étais venu à l’idée que Lee ne ferait rien de cet instru. Il y a donc un instrumental de ce morceau, avec Rico, quelque part aussi! J

Mais, finalement, les paroles de Lee sont vraiment superbes, elles pourraient s’appliquer à n’importe quel homme politique !



F.MIS : Avec Rico, cool !!! Alors il existe une version « Mumbo Jumbo Trombono » avant la «Mumbo Jumbo Banjo » (instrument présent sur ce titre sur l’album CTUN) ! La classe !!!!



KEITH FINCH : Ouais, c’est vrai, je n’y avais jamais pensé !



F.MIS : Dans cette première maquette, vous avez joué de tous les instruments ?



KEITH FINCH : De la plupart, en fait, oui, mais pas vraiment très bien….



F.MIS : Va-t-il y avoir une nouvelle collaboration Keith / Lee pour le prochain album de Madness?



KEITH FINCH : Pas sûr. On a beaucoup de titres  mais Madness aiment vraiment bien travailler sur leurs propres compos ! Peut-être, on fera un projet avec Lee.  Finalement, le Lee Thompson Ska Orchestra était une sorte de continuation du concept « The Dance Brigade » et, dans cette « sphère », nous avons une vingtaine de morceaux. Alors, en fait, rien de sûr. Et, je ne vis plus à côté de chez lui, maintenant. Je suis en Espagne au beau milieu d’une montagne, il est passé nous voir l’été dernier.



FMIS : D’autres projets de votre côté pour le futur ?



KEITH FINCH : Je travaille sur un album sur lequel il y a des enregistrements de Rico que nous avons faits peu d’années avant qu’il ne meure. Et j’aimerais aussi finaliser ces titres de Dance Brigade. (Après dix ans……) que j’ai avec Lee et Jennie Bellestar,  ou alors une simple collaboration avec Lee, s’il a du temps.



FMIS : Comment et quand avez-vous rencontré Lee ?



KEITH FINCH : Je l’ai rencontré dans un pub, the Mitre, dans Barnet (nord de Londres), au début des années 90 si je me rappelle bien. Un endroit où il rencontre beaucoup de monde !



FMIS : Et vous avez parlé de musique instantanément ?



KEITH FINCH : Eh bien, d’abord on a parlé de skinheads, je crois, puis de musique. Puis on s’est saoulé.



FMIS : Merci !



KEITH FINCH : Merci beaucoup, ce fut un plaisir de discuter avec vous.



FMIS : Moi aussi !



UK :

F.MIS : Thanks for Mumbo Jumbo, I love it !

KEITH FINCH : You’re welcome, mate. We started it back in 2011!

F.MIS : Wowww !  For Madness or just the two of you ?

KEITH FINCH : I did the backing track, and Lee liked it and blagged it for his collection, and then he put it in the Madness pot, they liked it. We have another 40 odd tracks we've worked on probably. They will come out eventually I think! Under some banner or other!

F.MIS : 40 !!!! Classy ! Did the track change a lot from 2011 until now ?

KEITH FINCH : Not really, the music was a sort of old style ska banging type tune. I did a version with Rico Rodriguez a couple of years ago, when I thought Lee wouldn't do anything with it, so there's an instrumental in there somewhere as well (FMIS : not the one on CTUN  boxset) ! But Lee's lyrics are great, could be about any politician!

F.MIS : With Rico, cool ! So there is mumbo trombono before mumbo jumbo banjo ! Classy !

KEITH FINCH : Yeah, never thought of that!

F.MIS : You played all the instruments on this very first demo ?


KEITH FINCH : Most of them, although not very well…

F.MIS : Is there a Keith Lee collaboration for a next madness LP ?

KEITH FINCH : Not sure. We have a lot of tunes but they are usually keen on writing their own songs ! We maybe doing a Lee T project on his own. The LTSO was a sort of continuation of the Dance Brigade concept, and we have about 20 tracks in that area, so not sure, but I don't live near him anymore, I live half way up a mountain in Spain, but he was here in the summer!

FMIS : Any other projects on your side, for  you personnally ?

KEITH FINCH : I’m working on an album with some Rico Rodriguez recordings we did in the last few years before he passed away, and will hopefully be finishing off The Dance Brigade session tracks [ after ten years !] I did with Lee and Jennie Bellestar, and maybe a collaboration with Lee, if he ever gets the time.

FMIS : How, when did you meet Lee ?

KEITH FINCH : I met him in a pub in Barnet, the Mitre, to be exact in the early 1990's I think! A place where he meets most people!

FMIS : And you talked about music instantly ?

KEITH FINCH : Well first about skinheads I believe, then music came into it. Then we got drunk.

FMIS : Thanks !

KEITH FINCH : Many thanks, been a pleasure speaking with you.

FMIS : Yes so do I !

26 nov. 2016

Madness dans les Inrocks, 25 novembre 2016




Article du vendredi 25 novembre sur Madness dans les Inrocks... Disponible en ligne pour les abonnés ICI et qui sera certainement publié dans la version papier cette semaine !!

Titre des Inrocks : "Madness revient en très grande forme avec son nouvel album"

25 nov. 2016

C"EST PARTI POUR LA RECHERCHE....


              Madness, ou plutôt, Suggs et Mike, sont passés en France pour des sessions et des interviews cette semaine.
              Maintenant, c'est à nous de remonter le fil et de voir qui d'autre a interviewé les deux nutty. On sait que Radio Nova, Oui FM, RTL 2, Europe 1, Le Parisien ont capté du son des maddies (voir posts précédents et facebook). Mais certainement qu'ils ont répondu à d'autres personnes.
            Premier exemple : songazine.fr
            Discussion le 23.11 avant Radio Nova, avec Suggs et Mike, voir la page : ICI


To be continued......

Madness dans le Chris Evans Breakfast Show ce matin sur la BBC (25/11/16)


Madness à 5 (sans Chris) ce matin dans le Breakfast Show de Chris Evans sur la BBC !

Madness a joué "House Of Fun" "Mr Apples", "It Must Be Love", "Sunny Afternoon" (des Kinks) avec un Suggs qui a retrouvé un peu de voix par rapport à hier...

Ecoutez ICI (à partir de 2 heures 03)

24 nov. 2016

Suggs et Mike sur Ouï Fm et Le Parisien, 24 novembre 2016

Suggs et Mike Barson de Madness étaient invités sur Ouï Fm aujourd'hui en milieu d'après midi et en début de soirée sur La Parisien.




  Contrairement à hier sur Radio Nova, tout s'est bien passé à Ouï FM avec une bonne interview et deux morceaux joués en piano / voix : "Mr Apples" et "Sunny Afternoon" (reprise des Kinks). Cliquez ICI pour retrouver le passage audio de Madness à Ouï Fm. Vidéo  sur le site de Ouï dans quelques jours ICI

   Tout s'est bien passé aussi sur Le Parisien, Le groupe a très bien été présenté et les deux Maddies ont joué en piano / voix : "Herbert", "My Girl", "Mr Apples" et "It Must Be Love". Suggs ayant un mal de gorge terrible, la session stoppa sur "It Must Be Love". Retrouvez la vidéo ICI ou téléchargez-là LA (cliquez ensuite sur la vidéo, puis "enregistrer sous")

23 nov. 2016

Interview de Madness (Suggs et Mike) sur Radio Nova : Une catastrophe...




Interview de Madness (Suggs et Mike) sur Radio Nova : Une catastrophe...
Ok, les deux membres de Madness sont arrivés 30 minutes en retard (mais c’est toujours comme ça avec les stars !!!!) dans une émission où il ne restait que 30 minutes... (arrivée à 20h30 au lieu de 20 heures, émission terminée à 21 heures). Suggs avait bu un coup de trop... Et Mike était, lui, en pleine possession de ses moyens.
2 animateurs interviewent les 2 maddies : un garçon et une fille. le garçon était à côté de la plaque, tandis que la fille essayait de sauver les meubles...
Une seule question sur le nouvel album : Que veut dire “Can’t Touch Us Now” ? réponse de Mike sur lady diana et dodi al fayed morts à Paris... 
Ensuite, la question qui tue : “Que Faites-vous à Paris ? vous êtes là pour la Promo ?” Réponse de Mike, et toi, tu es là pour quoi ? Réponse de la Nova animatrice : “Je suis au travail”
Ensuite ce fût insipide avec des questions qui n’avaient pas lieu d’être (le pop rock “blanc” et le reggae “noir”, Suggs a très bien répondu... et enfin, on nous en remet une couche sur One Step Beyond... “Seriez-vous capable de faire un concert sans “Our House” et “OSB” ? Réponse de Mike, “On L’a fait vendredi dernier au House Of Fun Weekender” (j’évite de rentrer dans les détails, NDLR).
Bref, rien de neuf, les animateurs ont même été jusqu’à dire : “Après un break de 5 ans, le groupe fait son come-back”"...
J’ai bien fait de parler en intro de ma chronique de “Can’t Touch Us Now” que la plupart des journalistes français sont restés sur OSB... Encore une preuve ce soir.
Quelle image a donné Nova à Madness ce soir ? Un groupe de vieux C.... ringards et alcolos qui revient avec un nouvel album dont personne à Nova n’a pas envie de parler...

Madness en France les 23 et 24 novembre 2016



MADNESS à Paris cette semaine !

A écouter sur RTL2, OUI FM, EUROPE 1, LE PARISIEN...


Le groupe MADNESS sera à Paris ce mercredi 23 et jeudi 24 Novembre en promo
et pour ce produire notamment dans les émissions suivantes :



Nova Club sur Radio Nova (20h le 23/11/16) : Cliquez ICI

Europe 1 Music Club sur Europe 1 (interview enregistrée) :  Cliquez ICI


Au Secours c'est du Live sur Oui Fm (enregistrement 14h20 le 24/11/16). Diffusion le dimanche entre 20 à 22 heures. Cliquez ICI


Live Session Le Parisien (session enregistrée en public le 24/11) Cliquez ICI


Pop Rock Station by Zegut sur RTL 2 (session enregistrée) Cliquez ICI


Cliquez sur les liens pour plus d'infos (horaires de diffusion etc...) ! La plupart de ces émission sont aussi rediffusées en Podcast audio et / ou vidéo, donc pas d'inquiétude si vous loupez le direct.

21 nov. 2016

DU SON ET DE LA VIDEO

       

                        Après ce week end de nutty, si vous n'avez pas trop le temps, voici du son :   MISTER B BOOT DU CONCERT DE VENDREDI .

 Et plein de vidéos : 

Cardiac Arrest live samedi (Scott Lighfoot) :



Shadow of Fear live vendredi (John Jones) :



Si vous avez facebook, vous pouvez vous connecter sur la page des Invaders, où il y a pas mal de films.  ICI.   Mais, bien sûr, beaucoup sont aussi présentes sur notre page  : FMIS.  D'autres suivront.

Des témoignages home-made avec du son audience mais qui nous permettent de plonger dans ce truc de dingue. Merci pour ces moments (j'ai déjà entendu ça, non ?)

Bon allez, je vais aller coller ma tête sur cette photo...